Sur facebook, mes amis imaginaires cherchent à me soudoyer.

C’est une vraie mode au sein des petites structures : créer un profil perso au nom de la boîte et l’utiliser pour faire sa promo sur facebook. C’est sûr, pouvoir sans trop de difficultés réunir quelques milliers de prospects, c’est tentant. Pouvoir leur envoyer une invitation à la prochaine soirée qu’on organise, c’est tout aussi tentant. Mais c’est le genre de tentations qui ont transformé myspace en fantastique machine à spam, et facebook pourrait prendre le même chemin.

Facebook, c'est en train de devenir un beau merdier.

Pour présenter le phénomène, je vous relate ici mon histoire d’amour avec le Bar Ababor, où l’alcool coule à flots. Sans jamais exagérer, c’est pas mon genre* .
Lire la suite

Gestion de crise acadomia : retour sur une réponse molle

Le bad buzz essuyé par Acadomia a motivé l’entreprise à investir les réseaux sociaux pour faire le point sur le rapport de la CNIL. Acadomia a donc produit une vidéo d’explications mettant en scène son PDG sur youtube, qui renvoyait vers  une page facebook destinée à héberger le débat.

J’ai découvert cette initiative via un article sur le blog de @Camille Jourdain, utiliser facebook pour gérer un bad buzz, et j’avais à l’époque réagi à cet article en affichant de sérieuses réserves sur la démarche.

Une semaine après le début de la campagne, la page fan facebook a 155 fans (NDLR : 172 fans lundi à 14h19), provoqué un nombre famélique de discussions et commentaires mais attiré les professionnels de la e-réputation comme les abeilles autour du miel. Je reste donc aujourd’hui sur ma position : non, gérer un bad buzz en utilisant facebook n’est pas (toujours) une bonne idée.

J’avais développé des arguments qui, je crois, restent valides aujourd’hui. Je vais donc les reproduire ici en étayant un peu plus mon propos et étoffer mon point de vue.

Lire la suite

Quelques astuces utiles pour optimiser la visibilité de votre page facebook

Les tutoriels en ligne évoquant 650 astuces pour optimiser votre page facebook sont légion, je vais juste citer celles qui, à mon sens, sont à la fois utiles et encore trop peu appliquées.

Choisir un bon nom de page

Un bon nom de page, c’est un nom de page suffisamment long pour qu’on puisse le retrouver et suffisamment simple pour qu’on puisse s’en rappeler. Comme sur un moteur de recherche, les noms de 2 voire 3 lettres sont à proscrire pour la bonne et simple raison qu’ils retournent trop de résultats pour être faciles à trouver. Maintenant que facebook prend de l’ampleur en tant que moteur de recherche et, au delà, fait partie des premiers résultats sur une requête google sur votre nom, c’est encore plus important de ne pas se tromper. Lire la suite